Le pouvoir des petits gestes de bontés

De nos jours, tout semble plus difficile. Après une année 2020 compliquée, nous commençons l’année 2021 pleine d’espoir, mais aussi d’appréhension. Deux semaines seulement se sont écoulées, par contre les choses ne semblent pas prendre une bonne direction.

Nous voulons toutes nous sentir mieux, être plus en confiance, avoir une vision d’un avenir serein et plein d’espoir. Nous avons généralement tendance à imaginer des changements grandioses que nous pourrions apporter à nous-mêmes, aux personnes que nous aimons et au monde.

Et c’est très bien ! Les grands changements sont importants, bien qu’ils demandent plus de temps, de dévouement et de patience. Est-ce que cela signifie que nous devons les laisser derrière nous, sur le bord de la route, et nous réconforter dans notre misère ? « Nay-nay, friends » (petit clin d’oeil à Bailey Sarian pour avoir inventé le meilleur « non » qui existe).

La gentillesse – une qualité puissante

Au final, bonté et gentillesse sont des formes d’affection. C’est l’acte de donner du plaisir ou du soulagement. Souvent négligé, le pouvoir de la bonté est pourtant extrêmement fort. Pour illustrer mon propos, je vous propose de jouer à un jeu :  

Fermez les yeux et essayez de penser à une situation vécue, très difficile. Essayez de vous remettre dans cette situation, sur le plan émotionnel. Maintenant, essayez de penser aux personnes qui vous entouraient durant cette période, et qui avaient connaissance de votre situation.  Essayez de vous souvenir comment certaines d’entre elles ont réagi à votre égard. Qu’ont-elles fait ? Quelles sont les choses qui vous ont fait les apprécier encore plus ?

Je suis prête à parier gros que les premières choses dont vous vous êtes souvenues sont les câlins que votre sœur vous a donné quand vous étiez déprimé, ou le rendez-vous au café que vous avez pris avec votre meilleure amie quand vous ne voyiez plus le bout du tunnel.

Aussi « insignifiants » que soient ces petits gestes, leur pouvoir va au-delà de la magie. Le sentiment que nous éprouvons lorsque quelqu’une persnone comprend profondément ce que nous vivons et se soucie véritablement de nous ne peut être mesuré.

Tout ça, c’est super. Mais maintenant ?

Avec cette prise de conscience, j’espérais commencer un challenge avec la communauté Kamak. Malgré cet horrible virus qui circule et nous garde enfermés, je pense que nous pouvons essayer de nous élever les unes les autres et d’utiliser le pouvoir de la bonté envers la communauté que nous chérissons tant.

Chaque semaine, pendant les 4 prochaines semaines, chacune d’entre vous partagera un petit acte de gentillesse qu’elle a reçu ou partagé. Pourquoi ne pas donner quelques vêtements à votre œuvre de charité locale, ou encore aider une personne à faire ses courses.  

Il s’agit ÉGALEMENT d’avoir ce réflexe envers VOUS-MÊME. Offrez-vous cette journée de spa à domicile que vous méritez. Faites de la peinture. Allez vous promener en forêt. Qu’importe, car le but est de vous aimer un peu plus. 

Partagez vos actes de bonté sur notre groupe Facebook ou sur les médias sociaux en nous taguant (@kamak.store). Nous sommes impatientes de vous voir relever ce défi !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.